Information sur les allergènes

Introduction

L’information est essentielle pour les consommateurs qui souffrent d’allergie ou d’intolérance alimentaire. Pour ces personnes, l’absence d’information détaillée est un handicap, parce qu’il leur est impossible de savoir avec précision si les produits qu’ils achètent ne contiennent pas d’allergènes. C’est pourquoi les consommateurs qui souffrent d’allergie ou d’intolérance alimentaire doivent être suffisamment informés sur la composition des aliments et la lire sur l’étiquette des produits. Pour améliorer l’information du consommateur sur la composition des aliments, la Commission Européenne a élaboré une directive (2003/89/CE) pour améliorer l’étiquetage des produits alimentaires.

Cette nouvelle directive n’a pas seulement de conséquences directes sur l’étiquetage des produits alimentaires, elle a aussi son effet sur la maîtrise de la chaîne en son entier. Un étiquetage exact et complet n’est pas possible sans connaissance précise de la manière dont sont traités les allergènes sur le site de production. Un producteur qui veut fournir une information fiable sur la présence d’allergènes doit ainsi éviter tout risque de contamination. Un producteur se doit de maîtriser l’ensemble de la chaîne de production, de la sélection et du choix des matières premières au stockage sur le point de vente, sinon l’information figurant sur l’étiquette n’a aucune valeur.

Allergie alimentaire

Une allergie alimentaire est une réaction anormale du système immunitaire à un produit alimentaire ou certain(s) de ses composants en principe inoffensif. Il s’agit en fait toujours d’une protéine. L’organisme aborde la ou les protéines contenues dans le produit alimentaire comme une menace et produit en réaction un excès d’histamine ou autre substance chimique, destinée à combattre la protéine incriminée. Les réactions aux produits ou ingrédients alimentaires où le système immunitaire ne joue aucun rôle sont désignées comme intolérance ou hypersensibilité alimentaire.

Le nombre de personnes développant une allergie ou une intolérance alimentaire va croissant. Parallèlement, on continue à découvrir de nouvelles allergies. En plus des nausées (souvent sous une forme chronique), les allergènes peuvent aussi provoquer des réactions susceptibles de mettre en péril la vie des personnes qui les développent.

90% des allergies alimentaires au niveau planétaire sont provoquées par 8 principaux allergènes:
arachides, graines de soja, fruits à coque, lait, œufs, poisson, coquillages et froment.

Étiquetage

La Commission Européenne a élaboré une directive pour améliorer l’étiquetage des produits alimentaires et, du même coup, l’information du consommateur sur leur composition. Cette directive concerne en partie la déclaration des allergènes dans la liste des ingrédients. Quatorze denrées reconnues comme allergènes, l’ensemble de leurs dérivés ainsi que sulfite, un additif, doivent toujours et sans exception figurer nommément dans la liste des ingrédients.

De lijst van allergenen luidt officieel
  1. Céréales contenant du gluten et produits à base de grains qui contiennent du céréales;
  2. Coquillages et produits à base de coquillages;
  3. Œufs et produits à base d’œufs;
  4. Poisson et produits à base de poisson;  
  5. Arachides et produits à base d’arachides; 
  6. Soja et produits à base de soja; 
  7. Lait et produits à base de lait (lactose compris);  
  8. Fruits à coque et produits dérivés;  
  9. Céleri et produits à base de céleri;  
  10. Moutarde et produits à base de moutarde; 
  11. Graines de sésame et produits à base de graines de sésame; 
  12. Sulfite en concentrations de 10 mg/kg ou 10 mg/l au moins;
  13. Lupin et produits à base de lupin;  
  14. Mollusques et produits à base de mollusques. 

Ces quatorze produits ont été choisis parce qu’un grand nombre de personnes semble y être hypersensible ou que leur ingestion peut occasionner, des réactions très graves chez certaines personnes, susceptibles même de mettre leur vie en péril.

La directive sur l’étiquetage ne porte que sur la présence manifeste des allergènes. Elle ne dit rien sur l’indication de la présence possible d’allergènes par contamination, comme à la suite du stockage (mixte) de matières premières et de semi-produits, de procédures de retraitement, de production de différents produits sur une même chaîne, de transport de matières premières et de semi-produits sur le site de production, etc.

Aucun consensus international n’a été trouvé pour les allergènes autres que les 14 de la liste. Les personnes développant une allergie alimentaire pour tous ceux-là doivent se fier à l’information fournie par les Services des Consommateurs des producteurs et celle diffusée par la banque de données ALBA.

La politique en matière d’allergènes de Verstegen Spices & Sauces B.V.

La politique de Verstegen Spices & Sauces B.V. vise à informer les consommateurs au mieux de la présence des principaux allergènes (dont la mention est obligatoire sur la liste d’ingrédients) dans les produits.

La politique vise également à inventorier les risques de contamination des principaux allergènes (dont la mention est obligatoire sur la liste d’ingrédients) à chaque étape du processus et à prendre les mesures pour les éviter au mieux.